Rédacteur Web : le dossier complet sur ce métier fascinant !

Le métier de Rédacteur web : formation, salaire, étude
Publié le 09 mars 2021 | 0

Le métier de rédacteur web est un des métiers du monde numérique les plus convoités. Pour la simple raison que c’est un travail passionnant, mais qui permet aussi librement de s’exprimer.

Le fait de pouvoir le réaliser à domicile apporte un très grand avantage puisque le travailleur est libre de toutes les contraintes de salarié. Si vous souhaitez devenir rédacteur web, découvrez tout ce qu’il faut savoir pour embrasser cette carrière.

Qu’est-ce qu’un rédacteur web ?

Le rédacteur web est une personne chargée d’écrire les contenus des sites, blogs ou magazines se trouvant sur le web. Animé d’une passion pour l’écriture, mais aussi d’une belle plume, il conçoit et rédige tous les contenus nécessaires pour un site internet.

Le rédacteur web écrit sur des sujets divers et variés. Cela peut être des articles de blogs, des revues de presse, des fiches produits, des comparatifs, des tests et des avis, mais aussi des lettres de motivation, de la réécriture, des articles d’actualités.

Le rédacteur peut aussi quelquefois être amené à faire de la traduction, du community management, et bien d’autres petits travaux concernant le web.

Le métier de rédacteur peut se faire en entreprise, comme tout salarié. Mais la plupart des rédacteurs web travaillent en freelance. Ils peuvent travailler à domicile pour leur propre compte.

Dans tous les cas, le rédacteur web est rémunéré en fonction de la quantité (longueur) de textes qu’il fournit.  Il est généralement payé au nombre de mots. Le salaire rédacteur peut évoluer en fonction de la qualité de son contenu ou de la difficulté des thèmes à traiter.

Le rédacteur web freelance a pour avantage d’organiser son temps et son travail en fonction de sa disponibilité, mais en contrepartie, il doit faire preuve d’une grande organisation et discipline et bien souvent il doit disposer de plusieurs ressources.

Les évolutions du métier

L’emploi rédacteur web est un métier en perpétuelle évolution. Que vous travailliez à plein temps ou en statut freelance, le rédacteur web sera toujours amené à évoluer en fonction du développement du monde numérique. Celui-ci devient de plus en plus exigeant au fil du temps. 

Si au tout début, le métier du rédacteur web consistait à produire du contenu, au fur et à mesure que le web s’est élargi et devient concurrentiel, les besoins en termes de rédaction sont devenus plus exigeants et plus précis.

Ainsi, on parle aussi de professionnel de la rédaction, avec au compteur des années d’expérience. 

Il y a également les rédacteurs SEO qui sont tournés vers le référencement naturel des contenus. Le rédacteur web doit fournir des textes avec des contenus pertinents.

D’ailleurs, une très grande partie du travail d’un rédacteur web a pour objectif d’avoir le meilleur positionnement dans les moteurs de recherche.

Avec l’évolution du Web 2.0, il existe aussi les rédacteurs considérés comme rédacteur 2.0 qui sont plus tournés vers les contenus digitaux et dont l’écriture doit s’adapter aux contraintes de ce monde (format multi canal, support digital, inbound marketing, brand content, etc.).

En outre, on parle aussi de copywriter ou des rédacteurs web chargés de créer des contenus pour vendre et pour faire appel à l’action.

Le rédacteur web, outre la rédaction, peut aussi s’occuper du community management, des réseaux sociaux, du brand marketing, de la veille concurrentielle, et peut quelquefois endosser le rôle de développeur web, selon les tâches qui lui incombent.

Quelles sont les compétences d’un rédacteur web ?

Écrire pour le web est un métier qui demande de nombreuses compétences. Outre le fait qu’il faut être polyvalent sur tous les fronts et avoir une excellente culture du web, il faut aussi avoir des connaissances spécifiques et des capacités remarquables.

Maitrise de la langue

Que vous choisissiez d’écrire en français, en anglais ou dans une quelconque autre langue, il faut savoir maitriser celle-ci. Un rédacteur web sait déjouer les pièges de la langue. Les fautes sont inévitables.

Même les plus avérés peuvent encore faire des fautes d’orthographes ou d’accords grammaticales, etc.  Mais le rédacteur web doit être en mesure de fournir un vocabulaire riche et abondant. Il doit user des synonymes, des homonymes et différentes expressions quand cela s’avère nécessaire.

Une bonne plume

Il ne faut pas oublier que le fondement d’une rédaction est l’écriture. Un bon rédacteur doit disposer d’une bonne plume afin d’aiguiser le lecteur. Un rédacteur web peut avoir son propre style d’écriture, et c’est ce qui le différencie des autres rédacteurs freelances et qui fait sa signature. Le contenu qu’il délivre doit être agréable à lire, et facile à comprendre.

Une solide culture générale du web

Le rédacteur web sera amené à traiter divers sujets variés et le monde de l’Internet est très vaste. En tant que rédacteur, vous devez donc connaître ce qui se passe sur le web.  Vous devez être capable de traiter différents thématiques.

La recherche et les documentations sont vos meilleurs alliés pour vous informer, vous cultiver sur le monde du web, sans vouloir tout de même devenir un expert dans tous les domaines, car cela est quasiment impossible.

Un esprit curieux

En tant que rédacteur web, vous serez amené à faire d’innombrables recherches pour rédiger votre article. La curiosité sera pour vous une arme de réussite, puisque cela va vous emmener à élargir vos connaissances et à vous ouvrir au monde du web.

Les recherches vous mèneront, entre autres, à identifier également vos concurrents dans le métier.

Une grande polyvalence

Cela revient à ce qui est déjà dit un peu plus haut. Le fait que vous soyez amené à traiter de nombreuses thématiques diverses vous oblige à être polyvalent.

Un bon rédacteur web doit être en mesure de traiter aussi bien des thèmes complexes : politique, économie, social, développement, que des thèmes plus faciles : mode, beauté, tourisme, cinéma. Le rédacteur à domicile doit pouvoir traiter tous les sujets demandés par ses clients.

Une organisation d’enfer

Si vous n’avez pas la fibre de l’autodiscipline et de l’organisation efficace, autant ne pas envisager de devenir rédacteur web. Un rédacteur freelance doit être en mesure de bien organiser son travail. Puisque vous travaillez seul et à votre propre compte, vous devez savoir bien gérer votre temps et être complètement autonome.

L’organisation des priorités est très importante dans le métier de rédacteur web, sachant qu’il y a les deadlines des clients. Si vous travaillez en entreprise, vous devez par contre, faire preuve d’esprit d’équipe et de capacité d’adaptation.

Autres qualités requises pour un rédacteur web

Outre ce qui a été énuméré ci-dessus, les compétences suivantes doivent être dans les cordes d’un rédacteur web :

  • Avoir connaissance du monde digital et des plateformes digitales
  • Savoir respecter les cahiers de charges des clients
  • Connaitre les outils CMS et les outils SEO
  • Maitriser l’art de la réécriture et éviter les plagiats
  • Faire un travail de veille documentaire (pour s’informer des nouvelles tendances)
  • Avoir une bonne connaissance des réseaux sociaux, des blogs, etc.

La rédaction SEO

Le SEO ou référencement naturel est un élément essentiel, voire indispensable, dans la rédaction web. C’est un style d’écriture particulier que doit maitriser tout rédacteur souhaitant travailler dans  ce monde.

La rédaction SEO consiste à rédiger des contenus pertinents qui ont pour but de faire positionner ces contenus à un meilleur positionnement sur le web.

Il faut comprendre que seuls les contenus jugés pertinents et de qualité par les moteurs de recherche sont les plus positionnés dans les pages de requête. Le rédacteur web va donc produire un texte qui satisfait les internautes, mais aussi les moteurs de recherche.

Hors, il faut comprendre que les moteurs de recherches s’appuient sur des robots. Les robots, par rapport aux humains, n’ont pas la faculté de discernement, ne comprennent pas les jeux de mots ou le second degré.

Voilà pourquoi en rédaction SEO, il faut optimiser les contenus. L’utilisation de mots-clés, de balises, et divers autres outils techniques est requise.

Le travail de SEO s’élabore avec stratégie et le rédacteur SEO doit être en mesure de fournir ce travail.  Cela ne s’improvise pas.

Quelles sont les formations pour devenir rédacteur web ?

Il n’y a pas de formation rédacteur web en particulier pour devenir rédacteur web, tout comme il n’y a pas d’études spéciales dédiées à la rédaction web.

La plupart des rédacteurs web se sont formés sur le tas, certains sont issus d’autres métiers, mais se sont reconvertis, quand d’autres sont devenus autodidactes.

  • Une formation en journalisme, en communication ou en littérature peut aussi vous faciliter grandement l’accès à l’emploi de journaliste web. Mais cela n’est pas obligatoire si vous avez la passion de la plume. Vous pouvez les compléter par des formations sur les métiers digitaux.
  • Il existe également des organismes privés qui proposent des formations entourant la communication numérique, le web journalisme ou encore la sociologie digitale. Elles ne concernent pas directement la rédaction web, mais ces formations possèdent des modules en rapport avec la rédaction web.
  • Les écoles de commerce proposent aussi des formations sur le webmarketing, surtout si vous souhaitez vous lancer dans la rédaction pour l’e-commerce ou dans le copywriting.
  • Il y a également les rédacteurs web expérimentés qui proposent des formations sur la rédaction web. Certaines plateformes comme scribeur.com, rédacteur.com proposent aussi des modules de formations pour devenir rédacteur web ou rédacteur SEO.
  • Vous pouvez aussi effectuer des stages, dans des sociétés de presse, des entreprises digitales, ou autres pour apprendre à rédiger pour le web. C’est un bon départ pour tout débutant.

Comment se lancer ?

Tout le monde peut devenir rédacteur web, s’il a la fibre de l’écriture et la bonne plume. D’ailleurs, de nombreux rédacteurs freelances sont des étudiants, des salariés en quête de revenus supplémentaires ou encore des retraités.  

Il y a aussi des mères au foyer qui sont rédactrice web. D’autres sont vraiment des rédacteurs web à plein temps.

Étant donné que la rédaction web est très élargie et que ce monde est désormais très concurrentiel, il peut être difficile pour un débutant de devenir rédacteur web du jour au lendemain. Voici comment devenir freelance :

Commencer dans une agence digitale

Pour avoir une première expérience, il n’est pas si mauvais de commencer dans une agence digitale en tant que salarié.  Vous pouvez gagner vite de l’expérience, obtenir des formations de la part des plus expérimentés et être formé par un chef de projet avant de devenir freelance.

C’est un bon moyen d’apprendre à être organisé, à respecter les cahiers de charge et à produire des contenus de qualité puisque vous serez dirigé. De plus, vous n’aurez pas besoin de chercher les clients. Le seul petit hic, c’est que vous avez un statut de salarié.

Vos horaires, tout comme votre salaire, seront fixés. Vous n’avez pas une grande liberté ou autonomie de travail.

Les plateformes de rédacteur web

Les plateformes de rédaction web sont les meilleurs moyens pour se lancer en tant que rédacteur freelance. Elles sont faciles d’accès et d’utilisation.

Les plateformes sont en quelque sorte une place de marché où se rencontrent l’offre et la demande. Il vous suffit juste de vous inscrire, de passer des tests de rédaction et vous serez jugé par la qualité de vos écrits. Vous serez ainsi publié sur plateforme.

Les clients, ayant accès direct à la plateforme, pourront vous contacter lorsqu’ils entreront en connaissance de vos textes.

En attendant, si vous n’êtes pas encore contacté par un client, vous pouvez améliorer votre portefeuille et faire d’autres tests ou écrire des articles pour votre propre compte.

L’avantage des plateformes de rédaction web c’est qu’elles sont en général gratuites. Vous n’aurez pas besoin de faire de la prospection de clientèle et vous pouvez enrichir votre portfolio à n’importe quel moment.

Vous pouvez aussi travailler à votre guise et vous organiser selon votre emploi du temps, tout en respectant les consignes des clients.

L’inconvénient des plateformes, c’est que vous n’êtes pas le seul rédacteur inscrit, il y en a des milliers et la concurrence est rude. Vous devez donc vous démarquer des autres pour avoir la chance de décrocher un client.

Se lancer en auto-entrepreneuriat

Il est aussi possible de devenir un rédacteur freelance auto-entrepreneur. C'est-à-dire que vous créez votre propre entreprise de rédaction web et vous la faites légaliser sur un statut légal pour les travailleurs et activités indépendantes (URSAFF). 

L’avantage de ce statut, c’est que votre travail est formel, mais en plus vous pouvez aussi avoir un contact direct avec les clients.

En revanche, le fait d’être auto-entrepreneur impose que vous deviez vous-même rechercher vos clients, faire de la prospection et proposer vos services dans des campagnes d’emailing, etc.

Vous devez aussi payer des impôts et des taxes pour votre entreprise (en fonction des lois en vigueur dans votre pays).

Il est à noter qu’il existe tout de même des rédacteurs freelances qui ne sont pas déclarés en tant qu’auto-entrepreneur et qui travaillent librement.  Les blogueurs sont par exemple des rédacteurs freelances qui ne sont pas enregistrés en tant qu’auto-entrepreneurs.

 

Comment trouver des clients ?

Trouver des clients lorsque vous débutez dans le métier est une étape cruciale. A moins que vous ne rejoigniez une plateforme, le seul moyen de trouver des clients c’est de faire de la prospection. 

La prospection peut se faire via une  campagne de mailing, sur les plateformes de rédaction web ou tout simplement sur Google. Vous pouvez aussi parler à votre ami développeur ou à votre ancien camarade de classe devenu community manager, etc.

Cultiver sa présence sur le web

Si vous avez choisi de devenir rédacteur freelance, vous pouvez aussi trouver des clients en cultivant votre présence sur le web.

La meilleure manière est de tenir un blog (mis à jour régulièrement) où vous pouvez constituer votre portfolio, écrire ce dont vous avez envie pour ensuite partager votre travail sur les réseaux sociaux. C’est un moyen viral de se faire connaitre rapidement.  

Spécialisation

Se spécialiser dans un thème précis ou dans un type de prestation précis peut augmenter vos chances de décrocher un client. Les clients peuvent cerner facilement et rapidement vos compétences et pourront vous affecter des commandes.

Toutefois, sachez qu’en vous spécialisant, vous réduisez les champs d’action et également les clients potentiels qui peuvent vous contacter.

Diversification

En revanche, pour avoir plus de chances de trouver des clients, la diversification de votre travail est un atout indéniable. Cela montre que vous êtes polyvalent et que vous êtes apte à traiter tous les thèmes requis. Cela détermine également votre capacité de flexibilité et d’adaptation.


Attribuez une note à cet article :

Un commentaire ?

Les commentaires sont ouverts au public.
Cependant, nous vous recommandons de devenir membre dès maintenant ou de vous connecter à votre compte pour profiter des nombreuses fonctionnalités de la plateforme, comme promouvoir votre site gratuitement via une page de profil publique optimisée, la possibilité d'avoir un compte vendeur certifié (consulter la FAQ) pour vendre vos textes sur la Marketplace, poster vos propres articles invités etc...

Nom/Pseudo *

Site Web ( Réservé aux membres ! )

Commentaire

Confirmez que nous n'êtes pas un robot *