Dossier de presse 2022 : Comment bien le réussir ?

Dossier de presse 2022 : Comment bien le réussir ?
Publié le 17 mars 2022 | 0

Voulez-vous commencer ou améliorer votre relation presse ? Concevoir un dossier de presse de qualité fait partie des démarches à suivre. Malheureusement, il est souvent confondu avec le communiqué de presse. Voilà pourquoi nous avons choisi d’écrire cet article pour plus de précisions. Voici tout ce qu’il faut savoir pour bien rédiger votre dossier de presse en 2020 !

Différence entre communiqué de presse et dossier de presse

Il semble important de souligner qu’un communiqué de presse (CP) est différent d’un dossier de presse (DP). Certes, ces deux documents sont complémentaires, mais ils ne répondent pas à un même besoin.

En effet, le communiqué de presse a pour objectif d’informer les journalistes sur un fait ou sur un événement ponctuel. Par exemple, il peut présenter un lancement de produit, un changement au niveau de la direction de votre entreprise, une participation à un salon d’entreprises, etc.

Par contre, le dossier de presse a pour objectif de présenter globalement votre entreprise ou votre projet. Il va servir d’un outil de travail pour les journalistes afin de rédiger un article ou de préparer une interview.

Si le communiqué de presse peut être rédigé sur environ 2 pages, le dossier de presse nécessite une quinzaine de pages au maximum. Toutefois, sachez que les 90 % des dossiers de presse reçus par les journalistes ne sont pas lus et jetés directement à la poubelle.

Si vous voulez espérer que les journalistes parlent de vous dans leur journal, dans leur magazine ou à la télévision, vous devez leur proposer un contenu pertinent avec une belle présentation du dossier.

Les 3 étapes pour réussir un dossier de presse

Pour faire connaître votre entreprise à travers un dossier de presse, mettez-vous d’abord à la place des journalistes. Eux, ils veulent donner de l’information qui va intéresser leurs lecteurs, leurs auditeurs ou leurs téléspectateurs.

Vous aussi, posez-vous cette question : « qu’est-ce qui va susciter l’intérêt des publics ? » Ainsi, vous allez constater qu’un dossier de presse ne doit pas tout simplement vanter vos produits ou vos services. Ici, il ne s’agit pas de faire de la publicité.

Voici les démarches à suivre pour bien constituer un dossier de presse :

La préparation

Si vous voulez titiller la curiosité des journalistes, vous ne devez pas négliger cette phase préparatoire. Dans la pratique, il s’agit ici de bien définir l’objectif de votre dossier de presse.

  • Quel est l’impact souhaité en cas de retombées de presse ?
  • Voulez-vous générer plus de leads, augmenter vos ventes, attirer l’attention des investisseurs ?
  • Quel type de personnes souhaitez-vous viser ?

Les réponses à toutes ces questions vous permettent de choisir les bonnes informations à véhiculer et de trouver le bon angle d’attaque. Rappelons-le encore une fois, un dossier de presse doit servir d’outil d’information et non pas de promotion. Vous devez donc adopter un style journalistique lors de la rédaction de votre DP.

Cependant, avant de rédiger votre dossier, vous devez choisir les médias qui peuvent réellement s’y intéresser. À titre d’exemple, il est inutile de contacter la presse nationale pour un projet local. Pour vous faciliter la tâche, rapprochez-vous d’un pool de journalistes pour avoir des contacts.

P.S. Un pool de journaliste est un groupe de journalistes issues de plusieurs organes de presse, mais qui s’intéressent et traitent une même rubrique (économie, social, faits divers, politique, etc.) Le partage d’informations entre eux est plus rapide.

Pensez également à adresser votre dossier de presse de manière nominative. Cela va donner envie aux journalistes de découvrir son contenu. À l’ère du numérique, n’oubliez pas non plus de contacter les influenceurs et les blogueurs spécialisés sur Internet.

La rédaction

À ce stade, vous avez déjà fixé l’objectif de votre dossier de presse. Sachez que la rédaction et le contenu en dépendent. Il faut donc savoir qu’un dossier de presse évolue avec la vie de votre entreprise.

Voici quelques bonnes pratiques pour bien rédiger votre dossier de presse :

Adapter le ton à utiliser à votre cible

Peu importe l’objectif de votre dossier de presse, il est recommandé de rester toujours professionnel. Cependant, étant donné que chaque organe de presse a sa propre ligne éditoriale, vous devez adapter votre style de rédaction à votre destinataire. Un dossier de presse, c’est un support de travail. Donc, plus vous utilisez un ton adapté à chaque cible, plus votre dossier de presse a la chance d’être exploité.

Éviter les discours commerciaux

La neutralité est une pratique courante dans les médias. Ainsi, vous devez éviter de vanter tout simplement votre entreprise, votre marque, votre produit ou votre service. Au lieu de cela, essayez de mettre en valeur des faits, des actualités et des informations percutantes. Si l’objectif de votre dossier de presse est vraiment écrit à l'issu d'un lancement de produit par exemple, il est conseillé de mettre en valeur ses atouts. Autrement dit, utilisez les discours commerciaux avec parcimonie !

Bien structurer les idées

Pour faciliter la lecture des journalistes et des influenceurs, il est judicieux de bien structurer vos idées. Veuillez mettre en avant les informations essentielles et jouer sur les polices d’écriture, sur la taille des caractères, sur la mise en forme… Si vous voulez utiliser plusieurs couleurs, il est conseillé de respecter la charte graphique de votre entreprise.

Bien choisir son contenu

Maintenant, vous vous demandez quel contenu écrire dans un dossier de presse de qualité. Eh bien, sachez que vous êtes libre d’adapter le contenu de votre dossier de presse en fonction de vos objectifs. Cependant, certains éléments doivent être intégrés :

  • Le sommaire

Toujours dans l’objectif de faciliter la lecture de votre dossier de presse, il est impératif d’intégrer un sommaire. Cela permet aux journalistes d’exploiter facilement ce document. Et pour cause, les différentes parties et sous-parties sont tout de suite mises en valeur dès l’ouverture de votre dossier.

  • Le mot du fondateur

Un article signé par le Président, par le Directeur Général ou encore par le Gérant de l’entreprise doit être intégré dans votre dossier de presse. Cela signifie un engagement et une implication de la Direction et de toute l’équipe. Ce qui va vous permettre d’avoir une identité forte et donc de vous démarquer.

  • L’encart

Vos premiers mots sont déterminants dans la poursuite ou non de la lecture de votre dossier de presse. Intégrer un encart est donc incontournable pour résumer votre propos. Au-delà de cet aspect, il doit apporter de l’information nouvelle.

En effet, un encart doit être court et accrocheur. Veuillez présenter votre entreprise, votre produit/service ou encore votre événement de manière explicite. Mettez en avant les points forts de votre dossier afin de donner envie de lire la suite. Quant à sa longueur, cette première partie doit être présentée dans seulement 3 à 5 phrases.

  • Le propos

Il s’agit ici de présenter votre contenu à proprement parler. Bien évidemment, il n’y a pas de règles strictes, car tout dépendra de l’objectif de votre dossier de presse. Cependant, il est conseillé de varier les formes des informations en proposant une interview, une biographie, une enquête, une actualité, etc. Veuillez également appuyer votre propos avec des chiffres clés, des dates et des infographies. C’est ainsi que vous aurez plus de chance d’apparaitre dans les médias.

  • La page Contact

Dans le contenu, il est impératif d’ajouter vos coordonnées pour commencer/améliorer votre relation-presse. Les destinataires de votre dossier de presse doivent facilement savoir qui contacter pour obtenir plus d’informations. Et pourquoi ne pas glisser une carte de visite en dernière page s’il s’agit d’un dossier de presse physique ? C’est une façon de personnaliser votre document.

La diffusion

Diffuser un dossier de presse nécessite beaucoup de rigueur qu’il soit expressément demandé ou à votre propre initiative. Cette diffusion peut se faire par mail ou par papier.

Dans tous les cas, vous devez toujours vous assurer que votre dossier de presse soit livré à un contact bien ciblé. Sinon, il risque de finir à la poubelle sans avoir été consulté.

Autre chose importante, n’oubliez pas de relancer vos contacts pour assurer la réception de votre dossier de presse.

Conclusion

Réussir un dossier de presse exige donc un travail très rigoureux. Il ne s’agit pas ici d’un communiqué de presse qui met en valeur un fait ponctuel. Le dossier de presse est plutôt un outil de travail pour les journalistes afin d’écrire sur vous, sur votre entreprise, sur votre marque ou encore sur votre activité. Aucune des étapes énoncées ci-dessus ne doit être négligée si vous voulez avoir de belles retombées. N’hésitez pas non plus à tisser un lien permanent avec les journalistes pour améliorer votre relation presse.


Attribuez une note à cet article :

Un commentaire ?

Les commentaires sont ouverts au public.
Cependant, nous vous recommandons de devenir membre dès maintenant ou de vous connecter à votre compte pour profiter des nombreuses fonctionnalités de la plateforme, comme promouvoir votre site gratuitement via une page de profil publique optimisée, la possibilité d'avoir un compte vendeur certifié (consulter la FAQ) pour vendre vos textes sur la Marketplace, poster vos propres articles invités etc...

Nom/Pseudo *

Site Web ( Réservé aux membres ! )

Commentaire

Confirmez que nous n'êtes pas un robot *