Tout savoir sur le négative SEO, et comment s’en prémunir ?

Tout savoir sur le négative SEO, et comment s’en prémunir ?
Publié le 13 juin 2022 | 0

La création d’un site internet constitue une pratique courante pour faire la promotion des activités d’une entreprise. Cela lui permet de gagner en visibilité et en notoriété auprès des internautes afin de les convertir en clients potentiels.

Cependant, pour avoir des résultats efficaces dans le domaine du webmarketing, celle-ci doit faire en sorte d’apparaître dans la première page des résultats sur les moteurs de recherche. C’est là qu’interviennent les stratégies et pratiques comme l’optimisation au référencement naturel ou SEO.

Il s’agit d’un éventail de techniques permettant un meilleur positionnement au niveau des moteurs de recherche tels que Google.

Cependant, il existe aujourd’hui des personnes malintentionnées qui cherchent à entraver les actions SEO de certains sites concurrents. Pour ce faire, elles ont recours à diverses techniques de négative SEO. Le négative SEO est un véritable problème pour les propriétaires de site.

Heureusement, il est tout à fait possible de s’en prémunir. Vous souhaitez en savoir plus sur le négative SEO. Découvrez dans cet article tout ce qu’il y a à retenir à son sujet et les actions de prévention qui lui sont liées.

En quoi consiste le négative SEO ou NSEO ?

Le négative SEO aussi appelé NSEO est une mauvaise pratique assimilée au Black Hat. Il consiste à effectuer diverses actions afin de nuire, de manière volontaire, à un site particulier. Ces actions peuvent aussi bien rendre son accès impossible ou encore lui faire obtenir des pénalités venant des moteurs de recherche tels que Google.

Ainsi, ces actions sont contraires aux actions entreprises pour optimiser la stratégie SEO d’un site. La pratique du négative SEO est préconisée par certains sites contre leurs concurrents. Cependant, le NSEO peut également être réalisé par des pirates informatiques par pur plaisir ou pour accomplir un challenge personnel.

Le négative SEO influe négativement sur l’e-réputation de votre site. Il se présente sous forme d’attaques diverses. Ces attaques peuvent entraîner une baisse significative du trafic organique de votre page ainsi que sur son référencement. Elles ont la particularité de ne pas pouvoir être détectées par les algorithmes des moteurs de recherches.

Cette situation entraîne ainsi une pénalisation à l’identique des sites sur lesquels ont été réalisés des erreurs SEO. Le négative SEO peut ainsi mettre à mal les stratégies de référencement efficaces des sites cibles.

Quelles sont les différentes pratiques du négative SEO ?

Comme les techniques utilisées dans le domaine du référencement SEO, celles qui sont affiliées au négative SEO sont relativement variées. Chacune de ces techniques peut faire baisser votre notoriété et votre visibilité sur internet. Néanmoins, leur mise en œuvre nécessite au préalable une collecte d’informations sur le propriétaire du site en question et ses stratégies SEO.

 

Voici quelques exemples de techniques de négative SEO :

  • Le hacking : c’est le piratage du site fin de provoquer la destruction de son intérieur. Les hackers recherchent les failles de sécurité sur la plateforme digitale et s’y introduisent pour avoir accès à toutes les informations importantes (données, mots de passe, démarches SEO…).
  • La génération de faux trafics : cette attaque est généralement réalisée sur les sites hébergés par des hébergeurs Ces sites ont généralement une limite de trafic dépendant du type de site mis en ligne et du forfait souscrit. Les personnes malintentionnées peuvent ainsi créer un faux trafic dépassant cette limite, ce qui entraîne une baisse de la fiabilité des statistiques du site et de sa vitesse de chargement.
  • Le hijacking : cette action consiste à voler le positionnement d’un site cible sur des mots- clés. Il est ainsi possible d’y placer un autre site en volant le contenu d’un nom de domaine racheté ayant une forte autorité.
  • La suroptimisation : il s’agit d’une technique permettant d’augmenter à outrance les actions d’optimisation effectuées sur un site internet. Il s’agit souvent de l’ajout de nombreux mots-clés dans les contenus afin qu’ils soient considérés comme inadaptés aux normes imposées par les moteurs de Ainsi, le positionnement du site peut baisser significativement sans que le propriétaire ne sache quelles sont les raisons de cette anomalie.
  • La duplication de contenus : cela consiste à créer des copies des contenus d’une page afin que les moteurs de recherches la pénalisent. En effet, pour un bon positionnement, les contenus d’un site doivent être uniques et les algorithmes de ces moteurs n’analysent pas les pages en fonction de leurs dates de création, mais en fonction de leurs
  • La redirection 301 : les hackers d’un site font l’acquisition de liens douteux afin d’y créer des redirections. Le site en question est ainsi pénalisé automatiquement par le spamcore en le considérant comme non Il sera ensuite désindexé des résultats obtenus sur les moteurs de recherche.
  • Le Blast SEO : c’est une pratique visant à supprimer les backlinks les plus efficients d’un site ou la multiplication des liens présents sur ses pages. Parmi les actions les plus utilisées, vous pouvez distinguer le changement des mots-clés sur lesquels les backlinks sont positionnés.
  • Les retraits DMCA : cette action permet de désindexer un site en dupliquant son contenu puis en faisant une demande de suppression de votre contenu pour cause de plagiat auprès des instances de Les moteurs de recherches ne réalisent pas de vérification au préalable avant de désindexer le site cible.
  • L’attaque DDOS : cette pratique consiste à entraver l’accès au site cible. Les données de la plateforme ne peuvent plus être collectées correctement par les moteurs de recherche et leurs algorithmes et le site devient lent. Il perd aussi son positionnement et les internautes peuvent avoir des difficultés à accéder à son
  • Les injections SQL : ces attaques exploitent les faiblesses de sécurité au niveau des bases de données du site tout en surchargeant le Le site est alors surexploité, ce qui entraîne des difficultés à y accéder et des résultats néfastes sur son positionnement.

Comment savoir si l’on est victime d’une attaque de négative SEO ?

Étant une pratique insidieuse, il est assez difficile de connaître si un site fait l’objet d’attaques de négative SEO ou non. Néanmoins, en réalisant une veille du fonctionnement du site et en

décelant certains sites, vous pouvez parvenir à déterminer si votre plateforme est attaquée. En effet, lors des attaques de NSEO, certaines anomalies peuvent être constatées. Parmi eux, vous pouvez noter :

  • Une chute brusque du taux de visiteurs sur le site internet à cause d’une pénalité Google ou encore d’une baisse significative de son positionnement au niveau des SERPs.
  • Une augmentation anormale des backlinks du site.
  • Une baisse des statistiques de la page sans raison
  • Une notification Google concernant des anomalies constatées au niveau du site ou des messages de pénalité.
  • Un avertissement venant d’un partenaire constatant des liens entrants inadaptés sur ses sites et renvoyant vers la

Remarque, pour détecter les attaques de négative SEO sur un site, il est possible de réaliser un monitoring des backlinks et des cas de duplicate content. Certains outils peuvent aussi être utilisés pour surveiller les statistiques du site.

Bien entendu, il est aussi utile d’analyser les logs serveur pour déterminer si des actions suspectes ont été effectuées sur le site.

Comment se protéger contre le négative SEO ?

Bien qu’il soit relativement difficile de détecter une attaque de négative SEO, il est possible de réaliser certaines actions pour se protéger des éventuelles attaques futures. Parmi les plus efficaces, vous avez notamment la mise en place d’alertes.

Ces alertes permettent de signifier au propriétaire du site cible la réalisation d’une attaque NSEO envers sa plateforme. Il pourra ainsi devenir plus réactif pour analyser les logs et mieux comprendre quelles sont les anomalies.

À cela s’ajoutent différentes actions de monitoring. Ces actions sont à effectuer au niveau de l’accessibilité du site, mais également de ses backlinks et de ses rankings.

Si un site fait l’objet d’attaques de NSEO, il est aussi important de réaliser des opérations de nettoyage. Ces opérations visent à analyser tous les éventuels liens créés. Ces liens doivent être supprimés afin d’éviter la baisse du positionnement du site et des pénalisations.

Il est possible pour cela de se servir de différents outils dédiés ou de demander la suppression des liens sur les sites partenaires. Remarque, si la suppression de certains liens peut prendre du temps, il est conseillé de les désavouer pour éviter les répercussions sur la visibilité des pages.

Certaines actions de communication doivent aussi être réalisées pour éviter les désagréments causés par le négative SEO sur la réputation du site. Il s’agit de contacter l’ensemble de sa communauté pour informer les internautes de la réalisation d’action NSEO à son encontre.

Cette prise de contact peut être effectuée, par exemple, par un post sur les réseaux sociaux ou des envois de mails. Il est aussi possible de créer un contenu spécifique sur le site. Ce contenu informatif pourra être partagé par les visiteurs et servira à les rassurer.

Parmi les actions de préventions supplémentaires, il est aussi conseillé de renforcer la sécurité du site. Cela peut se faire par la mise en œuvre régulière de tests de sécurité. Il est aussi avantageux d’utiliser certains protocoles de sécurité pour se prémunir des risques de piratage ou encore installer des plug-ins sur les pages.

À ces mesures s’ajoute la liaison du site internet avec des profils dédiés sur les réseaux sociaux. Les tentatives d’attaques de négative SEO sont ainsi amoindries.


Attribuez une note à cet article :

Un commentaire ?

Les commentaires sont ouverts au public.
Cependant, nous vous recommandons de devenir membre dès maintenant ou de vous connecter à votre compte pour profiter des nombreuses fonctionnalités de la plateforme, comme promouvoir votre site gratuitement via une page de profil publique optimisée, la possibilité d'avoir un compte vendeur certifié (consulter la FAQ) pour vendre vos textes sur la Marketplace, poster vos propres articles invités etc...

Nom/Pseudo *

Site Web ( Réservé aux membres ! )

Commentaire

Confirmez que nous n'êtes pas un robot *